Terrazzo pour intérieurs, plinthe et lait de chaux

Terrazzo intérieur

Le terrazzo sous forme de carreau permet d'agglomérer des pierres naturelles et du ciment, normalement coloré, pour obtenir différentes finitions lisses ou rugueuses et faire ressortir les formes et couleurs des composants employés.


Il est classé comme suit:

  •  - Normal. Normalement utilisé à l’intérieur des logements ou dans les locaux supportant un passage piétonnier modéré.


  •  - Intensif. Il s’applique aux bâtiments ou zones piétonnières intérieures avec passage piétonnier intense comme, par exemple, les locaux publics, centres commerciaux, aéroports, gares, hôpitaux, écoles, pistes omnisports, etc.

  •  - Industriel. Adéquat pour les zones intérieures avec trafic intensif mixte piétonnier et de véhicules utilisés dans ces installations. Par exemple usines, entrepôts de stockage, ateliers, quais de gares, quais de chargement, etc.


Note : Tous les modèles de 40 x 40 peuvent aussi être fabriqués en format 30 x 30.


Dimensions et épaisseurs.

DimensionRef.Grosseurm2/paletteKg/m2
40x40-3.2cm9.6072
40x40420
4436
3.3cm9.2876
40x4045993.3cm9.2878
30x303042
usage industriel
2.9cm8.9167
30x3030203.1cm8.6469.5



Plinthe

En intérieur, pour une bonne finition du sol et pour la facilité du ménage quotidien, il est conseillé d’installer une plinthe ayant les mêmes caractéristiques que le terrazzo intérieur, face envers surbaissée et polie à la fabrication.



Différents modèles:

Lait de Cháux

Il est recommandé de jointer le terrazzo avec un ciment spécial additionné d’un colorant identique au carreau, fabriqué par nos soins, afin d’améliorer l’uniformité de l’ensemble.





Recommandations de pose



Le terrazzo pour usage intérieur est posé sur deux types de bases : soit une dalle en béton ou un plancher (plus habituel), soit une base posée directement sur le sol (rez-de-chaussée ou sous-sol), dans ce dernier cas, la même configuration d’embase extérieure type piétonnier, peut être utilisée. Le terrazzo intérieur peut être posé directement sur le plancher avec du mortier de pose, ou sur d’autres éléments, en fonction des exigences du projet, tels que l’isolation, le nivellement, etc. Le mortier de pose le plus communément utilisé doit présenter une classe de résistance entre M-5 et M-10. Le mortier peut aussi être remplacé par du ciment colle pour résoudre les problèmes d’épaisseur totale de dallage. Lors de la mise en place du terrazzo, la disposition des joints entre les dalles de 1 à 1,5 mm doit être prise en considération pour éviter les écailles, favoriser la pénétration du lait de chaux et assurer un coulage homogène. Les phases postérieures de polissage et de lustrage requièrent un remplissage complet des joints.